Fin d'année en EHPAD, le temps du bilan "animation".

Publié le par signé "GDL"

Fin d'année en EHPAD, le temps du bilan "animation".

C'est novembre ! L'équipe d'animation prépare son calendrier d'activités de Noël, une période gourmande en ateliers et moments de convivialité.

 

Pour autant, c'est aussi le moment de jeter un œil dans le rétro, voir le chemin parcouru depuis le début de l'année, se satisfaire du travail réalisé, valoriser les actions et identifier les points bloquants. En un mot : préparer janvier ! 

 

Il est donc temps de parler E-VA-LU-A-TION.

 

Redouté par les animateurs en raison de son aspect chronophage, administratif, le travail d’évaluation fait pourtant partie intégrante de la mission. L’évaluation du projet représente la troisième étape dans la mise en œuvre du projet d’animation de la vie sociale. Il est donc incontournable de se poser, échanger, rassembler les photos, compiler quelques stats...

 

Chaque cycle, chaque année, chaque projet doit faire l’objet d’une évaluation, d’un bilan, d’un compte-rendu, afin d’être en mesure de simplement savoir si le travail a été fait correctement. De plus, cette phase finale apporte d’autres intérêts tels que la valorisation des compétences, la pérennisation financière…

 

Pour cela, l’animateur doit en maîtriser les éléments principaux pour mener son analyse et adapter ses outils :

  • En établissant le diagnostic, l’animateur a tracé la route ;
  • En mettant en œuvre le projet, il a avancé pas-à-pas ;
  • En évaluant ses actions, il vérifie qu’il est dans la bonne direction.

Négliger l’évaluation, c’est avancer sans boussole… Et n’oublions pas que pour le chef d'établissement, l'évaluation est au cœur du projet ! Il a besoin de certaines données.

 

Le rôle de coordinateur « animation » nécessite de visualiser l’avancée du projet et de se familiariser avec les tableaux de bord, les fiches de suivi et autres outils de contrôle. Le plus souvent, ces termes « barbares » résonnent mal aux oreilles de la plupart des animateurs et animatrices.

 

Rassurons-nous, la forme et la fréquence de l’évaluation peut être adaptée au confort et au rythme de chaque animateur. Des outils simples, une méthode souple et adaptée, présentés dans l’ouvrage, vous permettra de trouver la bonne mesure !

Publié dans Guide Animation Ehpad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article