1ère gratiféria à Bécourt : brocante solidaire

Publié le par "Graines de Liens", l'association.

1ère gratiféria à Bécourt : brocante solidaire

A travers cette brocante solidaire venue d’Amérique du sud et à l’initiative de Passerelles et Graines de Liens, il s’agit de se réinterroger sur la valeur de l’échange financier. Pas de morale de bas étage au programme, pas de naïveté, ni d’idéologie. A la question : est-ce que tout doit être gratuit dans la vie ? nous répondons évidemment : non. Parfois même, il est pédagogique de faire payer, dit-on ! Et puis, il est parfois pédagogique de réapprendre à se « déposséder » du superflu, d’inventer une solidarité renouvelée et recréer du lien !

Il s’agit davantage de se redire que les relations humaines ont davantage de valeurs que les échanges matériels et financiers. Se rappeler que tout n’est pas « marchandise », que l’échange, le gratuit a sa place et produit aussi une grande richesse !

Voilà l’idée de cette manifestation populaire, organisée par des acteurs locaux qui agissent en faveur de l’économie solidaire, sur un territoire rural qui soutient les initiatives citoyennes. Des ateliers et animations sont également au programme de cette journée.

La commune de Bécourt, village de 300 habitants entre Desvres et Hucqueliers, accueillera donc la 1ère gratiféria du territoire et, pour cela, aucune subvention n’a même été demandée !

Les objets apportés doivent être en bon état. Et, bien que tout soit gratuit, il n’est pas permis de tout s’approprier pour aller le revendre plus loin : on s’en remet alors au bon sens des participants !

Dans une gratiferia, des objets que l’on croyait bons pour la poubelle retrouvent parfois une seconde jeunesse et cette démarche accompagnera peut-être un changement progressif de notre rapport à la consommation.

Des liens nouveaux se créent, on échange avec des participants dans la convivialité : le vivre ensemble se réinvente à travers la rencontre : le 02/07/17 à Bécourt, GPS : Latitude : 50.64350 Longitude : 1.87530

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article