Comment rédiger et formaliser le projet d'animation en Ehpad ?

Publié le par "Graines de Liens", l'association.

Comment rédiger et formaliser le projet d'animation en Ehpad ?

Animer est une question d’état d’esprit, car « mettre en vie » un public fragilisé, c’est faire communiquer des personnes qui en ont perdu l’habitude, retisser le lien social. Animer, c’est aussi un métier qui demande des compétences que l’expérience seule ne saurait apporter. Le projet d’animation trouvera sa cohérence grâce à un ensemble de savoir-faire maîtrisé par un professionnel qualifié.

 

L’activité n’est que la partie visible d’un iceberg, composé de plusieurs axes articulés autour du projet d’établissement. Cette déclinaison facilite la formalisation des objectifs du projet d’animation qui traduisent ce projet-cadre par le prisme des actions de loisirs :

  • Proposer des activités pour le maintien de l’autonomie physique, psychologique et sociale,

  • Développer des actions de divertissement et de pratique des loisirs socioculturels,

  • Favoriser les actions intergénérationnelles et avec les différents acteurs de la vie locale.

La formalisation du projet d’animation découle de l’obligation réglementaire de la loi 2002.2. Mais surtout, sa rédaction par les animateurs apporte un maximum d’informations aux professionnels comme aux usagers. Ce dossier doit être considéré comme un outil et non comme une source documentaire archivée dans un bureau. Il doit pouvoir circuler, être consulté ou annoté, être utilisé comme une feuille de route.

 

La rédaction peut prendre plusieurs semaines, le fond étant plus important que la forme. Pour cela, des temps de concertation avec l’équipe sont recommandés pour valider les orientations et mettre en évidence l’objectif visé : favoriser le maintien des acquis.

 

La trame de rédaction du projet peut être élaborée en suivant cette présentation :

  • Qui : les publics concernés et les intervenants qui vont agir ;

  • Quoi : la finalité attendue et les domaines d’activité ;

  • Où et quand : le contexte de l’action dans l’organisation interne ;

  • Comment : la méthode et les actions mises en œuvre ;

  • Conséquences : les résultats attendus vis-à-vis des attentes et besoins des publics.

et doit ainsi aborder des thèmes incontournables :

  • Les caractéristiques des publics,

  • Les objectifs, la finalité du projet,

  • Les actions développées,

  • Les moyens à disposition,

  • Les outils d’évaluation.

Pour être tout à fait précis, d’autres éléments utiles au chef d’établissement pourront être présentés, tels que le calendrier annuel des actions et le budget prévisionnel.

Anthony MERLIN

 

Comment rédiger et formaliser le projet d'animation en Ehpad ?

Publié dans Guide Animation Ehpad

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article